Sofi Oksanen
Editeur(s): Stock
Année de publication: 2013
  • Le JDD

    Le 2 juin 2013, par Alexandre Fillon

    « D’une construction encore plus ambitieuse que son précédent, Quand les colombes disparurent confirme les talents éclatants de romancière d’une Sofi Oksanen qui combine à nouveau la petite et la grande Histoire avec autant d’efficacité que de pertinence. »

  • Le Monde des Livres

    Le 14 juin 2013, par Nils C. Ahl

    « Quand les colombes disparurent est très probablement d’une plus grande ambition formelle et littéraire que Purge (Stock, 2010, prix Femina étranger). Les registres et les styles évoluent constamment, au gré d’une alternance de focalisations, d’allers-retours entre les époques – sans que jamais le lecteur s’égare. En soi, il s’agit d’un petit miracle, qui confirme le remarquable savoir-faire de l’écrivain. »

  • ELLE

    Le 7 juin 2013, par Clémentine Goldszal

    « D’un contexte particulier elle extrait la moelle humaniste, à travers des personnages en proie à des problématiques simples : trahison, amour, maternité, solidarité. Le tout exacerbé par une situation extrême – I’occupation. »

  • Paris Match

    Le 16 mai 2013, par Valérie Trierweiler

    « Les thèmes universels de l’occupation, de la trahison, du rapport aux autres et à soi-même.
    C’est sans doute cela que l’on appelle le devoir de mémoire. »

    Link >>

  • LIRE

    Le 15 mai 2013, par Delphine Peras

    « Très maîtrisé et bouleversant, ce roman mêle admirablement fiction et réalité historique. »

  • Dernières nouvelles d’Alsace

    Le 11 mai 2013, par Veneranda Palidano

    « Comment des hommes et des femmes ordinaires se comportent en des temps extraordinaires ? Sa fresque réaliste ne cesse, de livre en livre, d’apporter des réponses individuelles. »

  • Les Inrockuptibles

    Le 15 mai 2013, par Élisabeth Philippe

    « Une langue puissante, tellurique, une cadence implacable que rien ne vient enrayer. »

  • Le Figaro Littéraire

    Le 23 mai 2013, par Françoise Dargent

    « La romancière s’est donc attelée à une opération de défrichage, curant l’histoire estonienne à coups de plume aiguisée comme un canif. »

    Link >>

  • Marianne

    Le 25 mai 2013, par Alexis Liebaert

    « Une maîtrise des dialogues qui, ajoutée à l’âpreté de son écriture, à sa capacité à décrire les tourments intérieurs de ses personnages ballotés par les ventes mauvais de l’histoire, rend ses romans inoubliables. »

  • Baby Jane

     amazon  fnac  decitre  furet
     dialogues  mollat
  • Les vaches de Staline

     amazon  fnac  decitre  furet
     dialogues  mollat
  • Les vaches de Staline

     amazon  fnac  decitre  furet
     dialogues  mollat
  • Quand les colombes disparurent

     amazon  fnac  decitre  furet
     dialogues  mollat
  • Quand les colombes disparurent

     amazon  fnac  decitre  furet
     dialogues  mollat
  • Purge

     amazon  fnac  decitre  furet
     dialogues  mollat
  • Purge

     amazon  fnac  decitre  furet
     dialogues  mollat
  • Baby Jane

     amazon  fnac  decitre  furet
     dialogues  mollat